La classe inversée

CLASSE_INVERSEE2La classe inversée est une méthode pédagogique qui s’appuie sur l’acquisition individuelle des connaissances grâce aux outils numériques (ressources théoriques accessibles à distance) et qui favorise des activités d’apprentissages de groupe en classe, pour la co-construction des apprentissages entre pairs.

Ce dispositif d’enseignement hybride (présentiel et distanciel) permet de prévoir des activités interactives et avancées pendant le cours (plutôt que d’exposer des contenus théoriques) et d’organiser un environnement à distance qui s’adapte au rythme et style d’apprentissage des étudiants.

« Le temps passé en classe ne doit pas être utilisé à la seule fin de transmission des savoirs par une seule personne, l’enseignant. Il serait plus intéressant d’utiliser ce temps pour interagir et favoriser le travail collaboratif des élèves. L’élève est toujours au centre de la démarche mais il devient acteur principal de son propre apprentissage. » Marcel Lebrun

L’objectif est d’accompagner les enseignants du Cnam à la mise en place d’un dispositif de classe inversée, par le biais d’une formation basée sur de multiples activités de réflexion et d’application. La première partie de cette formation vise à répondre sur la question du « Pourquoi ? », par un travail sur les représentations, les intérêts et les limites de la classe inversée. La seconde partie s’intéresse au « Comment ? », en élaborant un scénario pédagogique détaillé d’une classe inversée.

Cet accompagnement des enseignants sur la classe inversée a été élaboré suite au séminaire pédagogique organisé par la comue L’Unam les 5 et 6 mai 2015. Au cours de ces deux jours, 26 enseignants et enseignants chercheurs ont eu l’occasion de découvrir et d’étudier le principe de la classe inversée. Plus d’infos

En savoir plus

  • Les 7 mythes de la classe inversée, par Ariane Dumont (6 min) : consulter
  • La pédagogie inversée, par Marcel Lebrun (11 min) : consulter
  • La classe inversée : que peut-elle apporter aux enseignants ? (article CNDP) : consulter

 

Laisser un commentaire