Un brainstorming décalé et innovant, épisode 4 : la pensée latérale

Posté par: Living Lab Sofa

Le Living lab Sofa a décidé de disséquer 4 méthodes de brainstorming innovantes inspirées des méthodes du Design Thinking. Elles ont été utilisées lors du Cnamathon, le hackathon mis en place par le Cnam en Grand Est. Présentation de ces outils transposables en formation, et enseignements à en tirer. Après l’épisode 1 « les irritants », l’épisode 2 : la disruption, l’épisode 3 : la combinaison de termes, Episode 4 : la pensée latérale.

Le brainstorming par pensée latérale : sortir du cadre

La dernière proposition de brainstorming utilisée dans le Cnamathon invite à sortir du cadre. La pensée latérale consiste à prendre un objet familier, du quotidien ou usuel, et à imaginer différentes gammes ou différentes utilités détournées : cet objet pourrait devenir jetable ou rechargeable ou recyclable ou design ou de luxe… « Il s’agit donc de sortir de l’utilité première d’un objet pour l’amener dans des univers jusque-là inexplorés : l’univers environnemental, recyclage, décoratif, prestige… » précise Aurélien Ferry, pilote du projet. L’enjeu ici est de trouver une nouvelle valeur ajoutée à un produit de base.

Déroulement et exemples

Par exemple, on peut partir d’un objet de la cuisine, du quotidien ou dans un sac à main. C’est ainsi que l’agrafeuse peut devenir « jetable », « recyclée », « louable », « de luxe », « design », « de poche », « pour enfant », « colorée »…

*Extrait du guide réalisé par le Cnam en Grand Est pour le Cnamathon à destination des faciltateurs (A. Ferry)

Intérêts en formation
Certes ce dernier procédé relève davantage du marketing que de la formation. Toutefois le principe de sortir du cadre ou de faire un pas de côté est intéressant dans un brainstorming, sous réserve de respecter certaines règles…
Le principe du brainstorming est en apparence simple : faire émerger des idées originales en utilisant la libre expression et les associations d’idées sur un sujet donné. Il s’agit d’un travail qui s’appuie sur le groupe puisqu’il part du principe que l’on réfléchit mieux à plusieurs que tout seul. C’est utile en formation. Toutefois cela nécessite des règles du jeu et des techniques d’animation qui seront approfondies dans le dernier épisode de la série.

Laisser un commentaire